La cale aux questions

Toutes les questions existentielles et (toutes) les réponses qui vont avec
Est-ce qu’on peut le faire en moto ?

100% oui

C’est quand ?

Du vendredi 24 mai 19h30 au samedi 25 mai19h30 + soirée du samedi soir à Paris.

C’est quoi ?

Tu vois l’émission “la carte au trésor” ?Pareil mais à 1000, sans hélicoptère et en mode pirate pendant 24 heures. 150 missions à tenter et un trésor de 10 000€ à gagner à la clé.

Est-ce qu’il faut être présent pendant toutes les 24 heures ?

Non, tu peux faire la course à fond pendant 24 heures sans dormir mais tu peux aussi décider de faire la course en mode tranquille et caler ton rdv chez le dentiste le samedi de 9 à 10h.

C’est où ?

Dans Paris et alentours. Certaines missions peuvent t’emmener beaucoup plus loin mais rien ne t’oblige à les tenter. Tu peux prendre la tangente et filer faire des missions au vert ou au contraire décider de la jouer urbaine et rester à Paris pendant les 24 heures, c’est toi qui voit !

C’est par équipe ?

Yop capitaine. 2 à 6 personnes par équipage.

C’est organisé par qui ?

Flibustiers Paris tu connais ? A force d’habiller les pirates de France et de Navarre, la marque de bijoux rock a décidé de passer du rêve à l’action et d’organiser le plus grand rassemblement de pirates de la planète.

“Pas de quartier, sus à l’or et au tafia” Greg, Mickaël et Fabien,fondateurs.

Combien ça coûte ?

Entre 40 et 55€. Plus tu t’y prends tôt, moins c’est cher.

 

Ça inclut :

-       1 foulard exclusif Flibustiers d’une valeur de 50€

-       la possibilité de déterrer avec son équipage un trésor d’une valeur de 10 000€

-       une assurance individuelle pour tous les participants

-       un pack de pirate plein de surprises à venir récupérer en boutique en amont de la course

-       une soirée de clôture monstrueuse dans un lieu insolite de pirates, avec des concerts live, une cérémonie de remise de prix, des animations. 1ère conso offerte.

-       l’expérience d’une vie, ton rêvede gosse devenu vrai : vivre comme un pirate pendant 24 heures avec ses potes ou sa famille.

Est-ce que le Captain Morrow existe vraiment ?

Evidemment.

Que comprend le billet ?

Entre 40 et 55€. Plus tu t’y prends tôt, moins c’est cher.

 

Ça inclut :

-       1 foulard exclusif Flibustiers d’une valeur de 50€

-       la possibilité de déterrer avec son équipage un trésor d’une valeur de 10 000€

-       une assurance individuelle pour tous les participants

-       un pack de pirate plein de surprises à venir récupérer en boutique en amont de la course

-       une soirée de clôture monstrueuse dans un lieu insolite de pirates, avec des concerts live, une cérémonie de remise de prix, des animations. 1ère conso offerte.

-       l’expérience d’une vie, ton rêvede gosse devenu vrai : vivre comme un pirate pendant 24 heures avec ses potes ou sa famille.

Est-ce qu’il y a un tarif enfant ?

Pirate kids welcome. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans, tarif normal au-dessus de 12 ans. Pour les mineurs, la participation à la Black Skull doit s’effectuer entièrement sous le contrôle et la responsabilité des parents ou des représentants légaux.

Est-ce que le Captain Morrow gère les remboursements ?

Hélas, non, c’est beaucoup trop de complexitépour ce vieux grincheux de Clayton le Maudit.

Par contre, les transferts de billets sont acceptés. Il suffit de se connecter à son espace billetweb (les infos sont dans l’email de confirmation de ton billet) et de changer les informations participantes avec celles de la personne qui t’a racheté le billet.

Quand est ce qu’on récupère la liste des 150 missions ?

La liste avec toutes les missions est publiée le jeudi soir 19h30. Toutes les missions ne rapportent pas les mêmes points et ne demandent pas les mêmes compétences. Chaque équipage a 24 heures pour mettre au point sa stratégie.

Il faut être présent pendant les 24 heures ?

Chacun gère sa course comme il l’entend.Certains seront à fond pendant les 24 heures, d’autres la joueront plus tranquilles. Si certains membres de l’équipage ne peuvent pas faire la course sur l’ensemble des 24 heures, ce n’est pas un souci. Ils peuvent la prendre encours de route tant qu’ils sont inscrits.

Est-ce qu’un équipage peut se séparer pour faire plusieurs missions en même temps ?

Non, impossible. Pour empêcher cela, le Captain Morrow impose que toutes les photos ou vidéos de validation des missions doivent faire apparaître le totem d’équipage dont la nature sera révélée le vendredi soir 19h30. Pas de totem sur la photo ou la vidéo, pas de points…En revanche, même si c’est valorisé par Clayton le Maudit, toute l’équipe n’est pas obligée d’apparaître sur la photo ou la vidéo à chaque fois, sauf quand c’est spécifié.

On ne doit pas dormir pendant les 24 heures ?

Si, si ! On ne peut pas te dicter ta stratégie mais si tu veux tenir les 24 heures en toute sécurité, on t’encourage fortement à piquer un somme. Le Captain ne peut pas t'y obliger mais pour t’y encourager, la publication et la validation des défis est coupée entre 2 et 6 heures du matin. Si tu y tiens absolument, tu peux continuer à faire des missions sur cette intervalle mais il faudra attendre le petit matin pour les envoyer.

Qu’est-ce qu’il se passe à la fin des 24 heures ?

Tous les pirates se retrouvent dans un lieu parisien tenu secret jusqu’au dernier moment. Projection des meilleurs moments et des plus belles missions de la course, podium, animation partenaires, rencontre avec les autres équipes,musique live etc. 1ère conso offerte.

Des exemples de défis ?

Prendre un selfie avec un perroquet sur l’épaule - être à l’arbre auxpendus (x.232 y.454) à 1h34 du matin - trouver l’indice du dolmen de la pierre d’arnoue - monter sur un bateau en hurlant “à l’abordage” - passer 24 heures déguisé en pirate - trinquer avec un vieux loup de mer au point gps x.914 y.256- cuisiner un poulet rackham mariné au rhum - décrypter le hiéroglyphe au poteau de la femme morte (x. 243 y. 243) - enterrer un coéquipier dans le sable - lire une histoire de trésor à un gosse - photographier une buse - présenter son équipage avec des noms de pirate et sa stratégie - se jeter à la mer enchantant l’hymne des pirates - demander à un ancien.ne quel est le plus beau trésor de son existence - se faire flash tatouer un kraken…

Comment se passe la validation des missions ?

Toutes les missions ne valent pas le même nombre de points en fonction de leur difficulté et du temps nécessaire à leur réalisation. “Passer une frontière avec un Jolly Roger” vaut plus de points que “chanter l’hymne des pirates dans un espace public avec des inconnus”. Toutes les missions sont validées par des vidéos ou photos postées par les équipages sur l’interface Facebook de la course.

Comment peut-on être sûr qu’il n’y a pas de petits malins qui font les défis avant le début de la course ?

Parce que Clayton le Maudit est un plus gros malin. Toutes les vidéos ou photos de validation doivent faire apparaître le totem d’équipe, dont la nature est révélée le vendredi 19h30 au départ de la course. Pas de totem sur la photo ou la vidéo, pas de points…

10 000€ ! C’est un vrai trésor ?

Captain oui ! Un véritable trésor d’une valeur marchande de 10 000 € dont voici la composition :

- six (6) bijoux Flibustier Paris comprenant six (6) pièces en or jaune 18k et six (6) pendentifs en argent 925 et en édition limitée à six (6) exemplaires.

- six (6) bons d’achat de trois cent (300) euros à valoir sur le site de Flibustier Paris www.flibustierparis.com.

- six (6) Lapis Lazuli

- six (6) amethystes Makuba

- six (6) obsidiennes

- dix (10) carats de diamants noirs

- deux cent quarante quatre (244) carats de labradorites

- cinquante (50) carats d’opales d’Ethiopie

Cet ensemble étant estimé à une valeur de dix mille (10 000) euros au jour de l’achat des différents éléments qui le composent. Le prix des pierres étant fluctuant, la valeur globale du lot est susceptible de varier.

Comment ça marche pour gagner le trésor ?

Plus on valide de missions, plus on marque des points. Il y a des paliers de points. A chaque fois qu’un équipage passe un de ces paliers, il reçoit un indice pour déterrer le trésor.

 L’équipage qui passe le plus de paliers reçoit le plus d’indices et a,par conséquent, le plus de chance de déterrer le trésor.

 Si aucun équipage n’a réussi à déterrer le trésor à la fin des 24 heures, les trois premières équipes au classement peuvent prétendre au trésor. Elles recevront une énigme en même temps. La première équipe à trouver la solution de l’énigme remportera le trésor.

Est-ce qu’il y a besoin de matériel spécifique ?

Pas vraiment. Le seul outil indispensable pour faire la Black Skull,outre un cerveau gauche déficient, est un smartphone avec internet, chargé à bloc, son chargeur et éventuellement une batterie externe. Les photos et vidéos étant validées par la publication sur l’interface Facebook la course, c’est un enjeu important.

Néanmoins, certaines missions peuvent nécessiter du matériel spécifique (déguisements, ingrédients, vélo par ex. ). Le temps de préparation sert à réunir ce matériel.

 Dans tous les cas, choisis les défis en fonction de ton envie et pas des points !

Est-ce qu’il faut avoir une voiture ou une moto pour faire l’événement ?

Pas nécessairement. On peut faire la Black Skull autour de chez soi en privilégiant les nombreux défis réalisables en ville. En revanche, on peut aussi choisir de se concentrer sur des défis lointains ou outdoors qui nécessiteront un moyen de locomotion.  Certains équipages font tout en transport en commun, d’autres passent le weekend à moto,d’autres ont une voiture et partent sur les 24 heures. Bref c’est à toi et ton équipage de customiser ton expérience en fonction de tes envies !

Est-ce qu’on peut le faire avec des enfants ?

Oui ! La Black Skull peut être familiale, à condition que les enfants soient avec leurs parents ou leur représentants légaux pendant la totalité de l’expérience. A vous de customiser l’expérience et de choisir les missions les plus appropriées !  

 

Il faut une autorisation parentale à uploader après l’inscription dans l’espace inscription billetweb (les infos pour se connecter sont dans le mail post-inscription).

Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Je ne suis pas très sportif, est-ce que c’est un problème pour faire la Blackskull ?

Pas du tout. La Black Skull n’a rien à voir avec une course traditionnelle. Le Captain Morrow te promet de l’intensité comme jamais mais après c’est à toi et ton équipe de customiser votre expérience en fonction de vos appétences : il y a des missions pour tous les goûts : missions outdoors, missions d’extraversion, missions d’exploration, missions moto, missions whathefuck, missions physiques, missions musicales, missions arty bref c’est à toi de construire ton expérience !

J’ai moins de 18 ans est ce que je peux faire la Black Skull ?

Pour les mineurs, la participation à la BlackSkull doit s’effectuer entièrement sous le contrôle et la responsabilité des parents ou des représentants légaux.

 Donc oui à condition que tu fasses la course avec tes parents ou tes représentants légaux pendant la totalité de l’expérience. Il faut une autorisation parentale à uploader après l’inscription dans l’espace inscription billetweb (les infos pour se connecter sont dans l'email post-inscription).

Y-a-t-il des règles ?

Oui. La plus importante est de veiller à ne violer aucune loi, décret,législation, règlement dans la réalisation de vos missions. L’ensemble des règles de la BlackSkull est consultable à ce lien dans la Convention Participant. Ce document doit être acceptée et signée par tous les participants.

Comment est gérée la sécurité ?

Le Captain Morrow s’assure que les missions ne vous mettent pas en danger.Elles sont toutes réalisables dans le respect du cadre légal et aucune missionne nécessite de violer une loi, un décret, un règlement ou n’importe quelle législation pour être réalisé.  Le Captain et son équipe sont joignables à tout moment sur un numéro d’urgence en cas d’incident. Même s’il ne peut vous y forcer, il vous conseille fortement de faire une pause dans les 24 heures. Il vous y encourage en ne validant aucune mission publiée entre 2 et 6 heures du matin.

Au demeurant, chaque participant et chaque équipage est seul responsable de sa propre sécurité et notamment du matériel qu’il utilise.